Nabucco

Nabucco

49,00€
Réf. : Nabucco

Affiche créée par Ray et Peri (agence de communication Peri et Ray).

La création de l'affiche est le fruit d'une lecture attentive du livret. Lorsqu'on prend la peine de lire attentivement l'ouvrage, il ressort de manière claire que le personnage principal du drame est bien plus Abigaïl que Nabucco, son père adoptif. C'est pour cette raison que l'affiche ne représente pas le tyran, mais bien celle qui brigue le pouvoir et l'arrachera un temps, la vengeance au cœur. Cette vision originale de l'œuvre de Giuseppe Verdi et Temistocle Solera, d'après le Nabuchodonosor d'Auguste Anicet-Bourgeois et Francis Cornu, trouvera un accueil très favorable auprès de Raymond Rossius alors directeur de l'Opéra royal de Wallonnie.

Les techniques utilisées sont le collage de papiers de couleur découpés et déchirés, de papier journal chifonné et de peinture. Le choix du papier journal a été dicté par la volonté de rappeler que les conflits sont une actualité quasi permanente au Proche-Orient, zone géographique et historique où se tient le drame verdien.

Résumé

Première partie

1er tableau: Le temple de Jérusalem

Le peuple d'Israël implore l'aide de Jéhovah pour repousser les armées de Nabucco, roi de Babylone. Le grand-prêtre Zaccharie espère obtenir la paix grâce à Fénéna, la fille de Nabucco, qu'il tient en otage.
Cependant, Nabucco a aussi une fille adoptive, Abigaïl, qui convoite son trône et veut se venger d'Ismaël qu'elle aime mais qui la repousse car il aime Fénéna. Nabucco arrive dans le temple, profane l'autel et jure d'exterminer les Hébreux.

2e tableau: La salle du Trône à Babylone

Abigaïl apprend qu'elle est la fille d'une esclave. Le grand-prêtre de Baal lui offre la couronne royale.

3e tableau: Une galerie

Zaccharie est prisonnier. Il rend grâce à Dieu. Les Lévites méprisent Ismaël qui a trahi son peuple en sauvant Fénéna. Au moment où Abigaïl veut ravir la couronne à Fénéna, Nabucco surgit et se proclame dieu. Une force surnaturelle lui arrache la couronne des mains et il perd la raison.

Deuxième partie

4e tableau: La salle du Trône

Les Babyloniens, à la solde du grand-prêtre de Baal, installent Abigaïl sur le trône. Celle-ci arrache à Nabucco, devenu fou, la condamnation des Hébreux et de Fénéna.

5e tableau: Sur les bords de l'Euphrate

Prisonniers, les Hébreux marchent vers le supplice. Zaccharie leur apporte un peu de consolation. Il leur fait espérer leur prochaine libération.

6è tableau: La prison de Nabucco

Nabucco invoque le Dieu d'Israël. Il recouvre la raison. A la tête des soldats babyloniens qui lui sont restés fidèles, il part libérer Fénéna.

7e tableau: Le temple de Baal

Fénéna précédant les condamnés à mort, s'avance vers l'autel du sacrifice. Nabucco apparaît. Il arrête le supplice et brise les idoles. Abigaïl succombe.